Bio-ethic : Notice: Undefined index: info in /home/eq60253/html/detailInfos.php on line 13
L'intérêt des Distillats
Les distillats -ou hydrolats- sont de précieux alliés pour améliorer nombre d'affections par des thérapies naturelles.
Le distillat est l’eau résiduelle qui a servi à la distillation des plantes , donnant pour la plupart des huiles essentielles .

Le principe de la distillation est de faire passer de la vapeur d’eau dans un récipient contenant les plantes . Cette vapeur d’eau se charge des molécules de la plante et de ses huiles essentielles , qui seront recueillies après refroidissement , surnageant à la surface de l’eau .

Ce distillat est une eau très pure (résistivité entre 20000 et 50000 ohms pour le romarin !) , donc purifiante pour le corps . En effet , moins une eau est « chargée » en minéraux , plus elle permet d’éliminer les déchets du métabolisme .

L’intérêt des hydrolats est multiple :
• tout d’abord , leur parfaite innocuité : c’est de l’eau « aromatisée » . Ils sont donc particulièrement recommandés aux enfants en bas âge à qui on ne peut donner des huiles essentielles .
• leur pureté , associée aux molécules de la plante , en fait tout d’abord d’excellents dépuratifs , spécifiques de certains tissus en fonction de la plante choisie (romarin pour le foie , genevrier pour les reins…) . N’oublions pas que notre corps est composé à 65% d’eau……et qu’il est important de maintenir cette eau « intérieure » la plus limpide possible , afin que les échanges cellulaires se fassent correctement .
• ensuite , du fait de leur très haute résistivité et de la faible quantité de molécules de la plante , on peut les assimiler , à mon sens , à des remèdes homéopathiques de haute dilution (la différence essentielle étant que les distillats ne sont pas dynamisés) . Nous pourrions dès lors les considérer comme des modificateurs du terrain biologique : ils informent le corps afin de stimuler l’auto-guérison…
• enfin , de part leurs coordonnées bio-électroniques , nous avons des produits avec une quantification énergétique extrêmement basse . Ils permettent donc , par la différence de potentiel qu’ils génèrent , la dispersion de l’énergie , trop souvent en excès dans nos différents liquides physiologiques :

W sang bonne santé : 210 µW
W sang terrain dégradé : 563 µW
W salive bonne santé : 405 µW
W salive terrain dégradé : 770 µW
W distillat de romarin : 5,11
W distillat de bardane : 3,50

Auteur:
Laurence BOURDAIRE- Psychologue-Naturopathe
02.28.12.04.72 - l.b-naturo.psy@aliceadsl.fr

Voir tous les distillats sur la boutique Bio-ethic